AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Blog  

Partagez | 
 

 Le temps d'une danse [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Angela C. Mason
.: Eternelle Insatisfaite :.

avatar

Nombre de Messages : 949
Age : 24
Date d'inscription : 18/07/2009

Carte du Maraudeur
Objets de quêtes:
Gallions:
14200/20000  (14200/20000)

MessageSujet: Le temps d'une danse [Terminé]   Sam 5 Sep - 16:42


MusicPlaylist
Music Playlist at MixPod.com



Le temps d'une danse

Spoiler:
 



L’histoire se passe pendant la 4ème année du Trio,
Le jour du bal du tournoi des trois sorciers…

Ceci est une OS sur Dramione.


        Dans toutes l’école de sorcellerie la plus connu au monde, on pouvait entendre l’enthousiasme de nombreux élèves, et plus particulièrement celui des filles. En effet, le soir même de cette journée d’hiver avait lieu le bal du tournoi des trois sorciers. Toutes les filles de l’école avait tant attendu ce moment et s’étaient même préparées des heures à l’avances pour être parfaite aux yeux de leur cavalier. Ce soir-là Hermione Granger, jeune élève de Gryffondor en 4ème année, allait s’y rendre avec Viktor Krum, élève de Durmstrang, mais aussi célèbre attrapeur dans l’équipe de quidditch de Bulgarie. La robe de la jeune sorcière avait été achetée de nombreux jours en avance, et elle avait même choisit sa coiffure dans un magasine moldue pour cheveux indomptable. Bien sur elle n’avait pas à suivre les indications étant donné qu’un simple coup de baguette magique suffirait. La lionne était installé dans sa chambre, devant une glace qu’elle venait de faire apparaitre facilement grâce à un tour appris récemment. Elle attendait que toutes les filles soient sorties pour se préparer. Elle n’avait pas envie que celles-ci se préoccupe de sa préparation. La rouge et or revêtit alors une magnifique robe rose et pourpre à volant qui lui arrivait jusqu’aux pieds. Elle attacha ses cheveux dans une tresses qui lui retombait sur l’épaule puis elle se maquilla et se parfuma tout aussi magnifiquement. Ce soir c’était certain, de nombreux regards seront posés sur elle. La jeune fille attendit un petit moment avant de se décider à y aller, quand l’heure fut venue, mais elle était si impatiente qu’elle se leva rapidement de son lit et descendit doucement jusqu’aux escaliers du hall. Elle passa ensuite la tête pour voir qui étaient présents, puis elle avança jusqu’au milieux des escaliers quand elle aperçut son cavalier. La jeune Gryffondor descendit alors les marches d’un pas majestueux puis elle posa sa main sur celle de Viktor. Quand celui-ci eut fait son baise main, elle lui sourit et tourna la tête en direction de Harry qui regardait la scène ébahit. Elle lui fit un petit signe de main et partit avec son cavalier sur la piste pour inaugurer la soirée. La jeune femme était, au départ, vraiment bien avec lui, elle se sentait voltiger dans les airs, telle une princesse dansant avec son prince charmant. Viktor alla, au bout de plusieurs heures, chercher les boissons, la jeune Gryffondor en profita pour aller voir ses amis.

        - Qu’est-ce qu’il fait chaud! Viktor est allé chercher des boissons, vous vous joignez à nous?
        - Non, on ne veut pas se joindre à toi et à Vi-cktoor!

        Pourquoi était-il de mauvais poils? Que lui avait-elle fait pour qu’il soit aussi irrité? Hermione se rappela de sa deuxième année, quand Ron était de mauvaise humeur parce que le saule cogneur lui avait brisé sa baguette.

        - Quelqu’un t’as cassé ta baguette?
        - Hermione tu coopères avec l’ennemis.
        - L’ennemi? Qui voulait un autographe de lui?

        Hermione en avait assez entendue parler. Comment son meilleur ami pouvait lui faire ça? Elle ne comprenait vraiment pas sa réaction. La jeune Gryffondor partit rejoindre Viktor qui était appuyé contre la table du bar. Elle posa sa main sur son épaule, hésitante, mais quand il se retourna il était un peu trop proche d’elle. Son souffle caressait ou plutôt frappait contre le visage de la rouge et or. Il sentait l’alcool. Cela était-il possible qu’en si peu de temps il puisse être bourré? Apparemment oui, vu son état. La jeune fille se retira rapidement de lui, mais il lui retint le bras et se rapprocha à nouveau d’elle pour lui voler un baiser. Hermione commença à se débattre quand quelqu’un repoussa violemment Viktor en arrière. Il prit ensuite la main d’Hermione qui était encore sous le choc et l’emmena jusqu’à la cour, en face de la grande salle.
        Quand l’adolescente reprit ses esprits, elle regarda son sauveur et fut vraiment étonné de voir qui il était.

        - Malfoy? Pourquoi t’as fait ça?
        -Tu voulais que je te laisse avec lui peut-être?
        -Euh…non. Mais ce n’est pas dans tes habitudes d’aider une fille comme moi.
        - Une sang de bourbe?
        - Ouai…

        Drago regarda en direction de la grande salle et soupira.

        - Je viens d’échapper à Parkinson.
        - Et cela ne m’explique toujours pas pourquoi tu m’as aidé.
        - Pour trouver une raison valable de lui échapper.
        - Et qu’est-ce que tu vas répondre quand elle te posera la même question que moi?
        - Que tu m’avais supplié de t’aider.

        Hermione ouvrit la bouche de stupéfaction. Quel culot il peut avoir lui, c’est bien un Serpentard. La jeune sorcière se planta devant lui et lui répliqua.

        - Merci de m’avoir retiré des bras de Viktor, mais ce n’était pas la peine, je pouvais me débrouiller toute seule! Et puis c’est la dernière chanson et je n’ai pas envie de la rater.
        - Justement, puisque c’est la dernière danse et que nous avons tous les deux aucuns cavaliers…
        - Tu me demande de danser avec toi? Où est passé l’ancien Drago?
        - Il est partit le temps d’une danse.

        Malfoy lui fit alors un sourire sincère et lui tendit la main pour l’inviter à danser. Hermione ne savait que choisir, elle allait dansé avec son ennemi, mais en même temps, comme de nombreuse filles elle avait rêvée de vivre une histoire avec lui. Peut-être qu’il avait changé le temps d’une seule danse, mais valait mieux en profiter. Puis si elle pouvait faire enrager Parkinson pourquoi pas. Et elle trouvait Malfoy d’autant plus séduisant dans son costume de bal. La Gryffondor mit sa main dans celle de son nouveau cavalier puis passa son autre main sur son épaule, tandis que Drago mis sa main libre sur la hanche d’Hermione et la rapprocha de lui. Ce qui lui valut un regard interrogateur.

        - Ca sert à quoi de danser si on est a trois kilomètres de l’autre?

        La jeune fille ne répondit pas, trop occuper à décrire le visage du Serpentard, qui lui souriait pour la première fois. C’était aussi pour la première fois qu’elle voyait les détails du visage de Drago, et elle le trouvait de plus en plus beau. La jeune fille se maudit soudainement et détourna son regard du sien. Le serpent lui fit tourner la tête et approcha doucement son visage de son oreille.

        - Qu’est-ce qu’il y a tes mal à l’aise de danser avec le plus beau garçon de l’école.
        - Même pas en rêve.

        Et pourtant il avait raison ou presque. Soudain, une voix vint briser ce moment magique.

        - Dragooo qu’est-ce que tu fou avec elle?
        - Oh non c’est Parkinson. S’il te plait ne dis rien.
        - Pourquoi je dirai quelqu-

        Mais Hermione ne pu finir sa phrase car le jeune homme avait brutalement rapproché sa bouche de la sienne. Il posa délicatement ses lèvres sur celles de la jeune Gryffondor et l’embrassa tendrement, de sa langue, il caressa ensuite les lèvres d’Hermione pour lui demander la permission, qu’elle accepta tout de suite, encore sous le choc. Drago posa sa deuxième main sur les hanches d'hermione et celle-ci enroula son cou de ses bras. Ils s'embrassèrent durant de nombreuses secondes, sous les yeux dégoutés de Parkinson qui s'en alla rapidement, les larmes aux yeux. Drago mit fin au baiser et sourit à Hermione, puis ils reprirent leur danse silencieusement. Comment se faisait-il que les sentiments qu'éprouvaient l'un pour l'autre changent aussi rapidement? Peut-être qu'en fait ils les éprouvaient déjà, même sans s'en rendre compte, comme on dit : l'amour vient souvent aprés la haine.


Et puis après tout, tout peut changer le temps d’une Danse…



Spoiler:
 

_________________

      « My head's spinning like a carousel, so silently I pray ». Speechless, Michael.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le temps d'une danse [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je reviens parmi les vivants ~ Le temps des mensonges est terminé
» Le temps d'une danse... Ou pas [LIBRE]
» Quand il est temps de partir [Arador] [Terminé]
» Après la danse [Terminé]
» Mon diable danse avec ses démons et la sarabande est loin d'être terminée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Temptation of Evil :: Coin Detente & Discussions :: Land Of Artists :: » Fanfictions-
Sauter vers: